Pages

lundi 16 juin 2008

Elsa avance à grands pas !

La petite fille qui voyage toutes les nuits sur la Lune en compagnie de son chat, devrait bientôt être prête à amorcer son crochet en direction des maisons d'édition ^^


Ezra fait en effet les derniers ajustements couleur et lumière avant de boucler le dossier. Je vous invite à aller voir l'évolution du projet sur son blog : e-rêveurs.

Je remets aussi le texte parce qu'il est parti loin loin loin...

Le Chat d’Elsa

Elsa est une toute petite fille,
Seule dans une grande maison vide.

Enfin ça, c’est ce que tout le monde croit…
Parce qu’en réalité, Elsa a un chat.

Ho, ce n’est pas un chat secret !
Quand il est arrivé, Elsa l’a annoncé.

Elle a dit : « Papa, maman,
Je vous présente Armand.

C’est un grand chat,
Mais ne vous inquiétez pas

Il est très propre, très gentil,
Et il rentre sur la lune toutes les nuits. »

Papa a dit « Quelle imagination extraordinaire…»
Maman a ajouté « Va pour un chat imaginaire

Comme animal domestique
C’est ce qu’on fait de plus pratique :

Pour les vacances, pas de souci,
Et aucun risque d’allergie. »

Du coup, voilà,
Depuis, Elsa a un chat.

Ensemble, ils se lèvent le matin.
Ensemble, ils jouent dans le jardin.
Ensemble, ils habillent les poupées.
Ensemble, ils vont se coucher.

Pourtant, c’est étrange,
Souvent ses parents,
Oublient sa présence.

Papa dit « Les chats imaginaires, ça n’existe pas ! »
Maman dit « Ho Elsa, ça suffit comme ça…

On en a marre
De tes histoires ! »


Mais pourtant,
C’est évident
Qu’Armand
Existe vraiment !

Sinon, qui aurait vidé le pot de confiture ?
Sinon, qui aurait découpé la couverture ?
Sinon, qui aurait décoré le livre de papa ?
Sinon, qui aurait laissé toutes ces traces de pas ?

Mais non, allez savoir pourquoi,
À chaque fois, ils accusent Elsa !
Remarquez, ça ne la dérange pas plus que ça…

Ensemble, ils sont tellement heureux,
Que ça vaut bien une punition ou deux.

Et puis, c’est un peu pareil pour lui,
Quand toutes les nuits,

Elsa l’accompagne sur la lune,
Pour jouer dans les dunes.

Papa chat dit « Les petites filles imaginaires, ça n’existe pas ! »
Maman chat dit « Ho Armand, ça suffit comme ça …

On en a marre
De tes histoires ! »

Alors pour se consoler,
Ils se font des tartines de confiture de lait,

Trempées dans du sirop d’étoile,
C’est excellent pour le moral.

2 commentaires:

Marie-Laure A a dit…

J'adore,j'adore!
Bravo Alice! J'aime beaucoup ton blog et tes mots!
Vous allez nous pondre un bien joli projet!

Alice a dit…

Merci Marie-Laure !

On croise les doigts maintenant...