Pages

samedi 3 décembre 2016

L'avent de l'art #3 : Alain Chiche


Troisième jour de ce calendrier et un premier grand grand merci à tous les collègues qui me font confiance en me confiant leurs précieux... Merci les gens :-D Aujourd'hui, pas une, pas deux, mais trois images d'Alain Chiche !! Et pour faire simple : ils sont tous à 40 euros. Pour le contacter, plusieurs options vous sont proposées ici ou sinon, c'est le mail : alain[point]chiche[at]free[point]fr.


Lapinos 
13x18 cm, peinture sur craft


Hérisson au pinceau 
14x18 cm, crayon, encre et crayon de couleur 


Tibou de nuit 
12x18 cm, encre

Belles emplettes et bon week-end :)

vendredi 2 décembre 2016

L'avent de l'art #2 : Olivier et Raphaële

Le deuxième jour de décembre et la deuxième illustration, avec un grand grand classique sur ce blog, mais je suis chaque année toujours plus fan de leur travail : Olivier et Raphaële vous proposent leurs gravures sur bois, beau papier, belles encres, un travail d'orfèvre pour un résultat accessible à tous. Par exemple, cet ours, au format 10x15cm, sur papier Laurier 250g (100% coton sans acide), est à 20 petits euros. Retrouvez-le, avec plein plein d'autres, sur leur boutique en ligne :)



jeudi 1 décembre 2016

L'avent de l'art #1 : Olivier Daumas

C'est décembre, le temps de l'Avent et de ses calendriers surprises ! Le notre sera plein de talents, avec des illustrateurs et des illustratrices qui vous proposent chaque jour une oeuvre à vendre. Il s'agira chaque fois d'un original, un vrai, et à un prix tout doux : maxi 50 euros pour être accessible à toutes les bourses. 

Cette année, c'est Olivier Daumas qui ouvre la danse avec ce choupinou-chat qu'il a fallu toute ma déontologie de pseudo marchande d'art pour ne pas le réserver fissa : I'm very cat mesure 36x24cm, et il s'agit d'une acrylique et collage sur un support bois provenant d'une vieille boîte, et perso, je craque (et dépêchez-vous, ma déontruc ne tiendra pas jusqu'à ce soir) :


Vous pouvez trouver d'autres oeuvres d'Olivier à vendre sur sa boutique Facebook, admirer son travail sur son blog, et dans tous les cas le contacter par email à odaumas[at]wanadoo[point]fr

Joyeux décembre :)

mardi 22 novembre 2016

Montreuil, nous voilà :-)




Montreuil approche et il est tend de se refiler nos emplois du temps si on veut être sûrs de ne pas se rater... Alors pour moi cette année ce sera :

Jeudi 1

11h30 : J'animerai pour la Charte une table ronde qui rassemblera Rémi Courgeon, Florence Hinckel et Olivier Philipponneau autour de la question suivante : "Chaos, Big Bang & Cie : comment naissent les livres ?" Nous vous y attendons nombreux :-)


Samedi 3

12h-13h : je dédicacerai Nuage chez Passepartout

13h-15h : permanence sur le stand de la Charte

15h-16h : dédicace chez MeMo avec Olivier et Raphaële

16h-17h : avant-première mondialo-galactique de notre nouvel album
 avec Olivier et Raphaële : Il, Elle, Lui sur le stand 3oeil


Dimanche 4

11h-13h : dédicace sur le stand Flammarion

14h-15h : un nouveau passage chez Passepartout

15h-16h30 : je serai chez Little Urban en compagnie de Barroux


Lundi 5 

11h-12h30 : un coucou chez nobi nobi ! avec Sanoe pour dédicacer
notre petit petit dernier : Issunbôshi, une avant-première aussi :-)

Et voilà : plus d'excuse pour ne pas se voir ! Et juste un détail pour finir : oui oui oui je peux dédicacer un livre acheté sur un autre stand ou qui vient de votre bibliothèque personnelle. No problem. Absolutely. Aucun. Et pas de soucis pour mes éditeurs non plus, je ne travaille qu'avec les plus sympas ^_^ 

La bise les amis, et à très très vite !


lundi 14 novembre 2016

La recherche en littérature jeunesse ou le bac à sable des Danaïdes...



Les Histoires sans Fin et la Charte m'ouvrent ajourd'hui leur tribune et c'est l'occasion de crier au monde entier cette minuscule mais importante vérité :  

la littérature jeunesse n'existe pas ! 

Et non.

L'intégralité est à lire ici

Joyeux lundi !

jeudi 10 novembre 2016

Les grands hommes


Coucou tous :) Cela fait une ère au moins que je n'ai pas posté de nouveaux textes ici... Déjà parce que je n'en écris quasi plus, et ensuite parce que quand j'en écris je sais déjà à qui les adresser (illustrateur ou éditeur). Celui-ci est vieux, très vieux, et je ne l'ai jamais montré parce que je ne crois pas qu'il puisse être un jour édité. C'est donc une totale exclu. J'espère qu'elle vous plaira!

Des bises les amis et merci pour votre passage ici :-)


Les grands hommes


Les grands hommes de la guerre
Donnent des airs de fête
A des carnages entre frères…

Ho que c’est petit !

Les grands hommes de la politique
Doivent apprendre à bien mentir
Pour pouvoir  se faire élire…

Ho que c’est petit !

Les grands hommes de la finance
Se font des montagnes d’argents
Sur le dos des pauvres gens…

Ho que c’est petit !

Les grands hommes du sport
Prennent de drôles de médocs
Pour être les plus forts…

Ho que c’est petit !

Les grands hommes de religion
Pour être sûrs d’avoir raison
Parlent à coups de canons…

Ho que c’est petit !

Les grands hommes de la science
Inventent des médicaments
Qu’ils envoient au plus offrant…

Ho que c’est petit !

Les grands hommes de la télé
Passent leur temps à flatter
Des crétins d’invités…

Ho que c’est petit !

Si les grands hommes
En somme,
Paraissent si grands,
C’est simplement
Qu’on est à genoux devant.

Edit : je pique la chute à La Boétie, Discours de la servitude volontaire, 1576. Des bises !



jeudi 27 octobre 2016

Éclat de nuage dans les rayonnages :-)


Il est arrivé cette semaine dans sa version française, et il m'est particulièrement cher... Une histoire de nuage, de chats, de larmes, d'art, une histoire d'homme en somme, dans tout ce qui nous rend si compliqués, si chiants et si intéressants. J'espère (j'espère j'espère !) qu'il vous plaira. Il s'appelle donc Nuage, illustré par le trait ultrasensible de Monica Barengo (merci merci !) publié en Frenchyland par Passepartout Edditions (merci aussi !), avec une tournée de tchin (bises bises !). J'en mets des petits bouts ici mais désolée pour la qualité des couleurs, c'est encore plus joli en vrai.






mercredi 26 octobre 2016

mercredi 12 octobre 2016

Alive alive !!

Hello vous, fidèles, très fidèles, très très fidèles, lecteurs que mon silence de deux mois n'empêche pas d'être ici, merci merci :-) La raison de cette absence, ceux qui me côtoient dans la vraie vie ou sur FB  la connaissent bien. La voilà :


Le bébé mesure 21x29,7 cm, pèse 1,2 kg, et quelques 755 000 signes (il a un beau sourire, non ? ^^) La présentation officielle se fera le 10 décembre au matin, mais d’ici là je respire un peu et viens mettre de l’ordre ici.

Il y a eu pas mal de rencontres, des ateliers : l’IMEC, Lire en short à Amiens, Merlieux, Gradignan… J’espère pouvoir vous dire un mot de chacun mais l’urgence est ailleurs. L’urgence, c’est un concours en suspens depuis, pfff, au moins, ça. C’était là, quand Damien Orsal, repreneur de la chouette Librairie L’Oiseau Lire cherchait des sous pour mener à bien son projet. J’avais promis à ceux qui partagerais l’info un tirage au sort avec des livres au bout. Vous avez été 15 à jouer le jeu, merci !! J’ose croire que vos 15 cailloux ont contribué à la survie de l’Oiseau Lire



Le gagnant est donc… 

 
Marie ! 

Je te prépare un petit lot de livres : mes deux dernières sorties, Le Violon de Nicolas avec Clotilde Perrin et L'Ondine et l'orpailleur du Rhin avec Emilie Angebault. Je vais vois aussi si j'arrive à attraper un Nina ou un Nuage... 

 
Merci à tous pour votre soutien et votre patience !!
Tournée de bises et - cette fois - à vite...

mardi 12 juillet 2016

Il arrive, il arrive !



Avec sa petite besace et sa drôle de boîte noire, Nicolas vient de partir à l'imprimerie :) Nicolas, c'est un petit bonhomme qui écoute la rivière et qui regarde passer les oiseaux dans le ciel... Un jour il les suit. Les bois de Slovénie, les plaines de Mongolie, Madagascar aussi... Nicolas ramasse dans sa ronde des petits morceaux de monde et mettra tous ces sons dans un violon. 


Je suis très très heureuse de vous présenter ce projet, une nouvelle collaboration avec Clotilde Perrin après notre Bonhomme et l'oiseau chez Père Castor, qui sortira cette fois chez Feuille de menthe. Merci à Anne pour cette belle aventure, et longue vie à Nicolas et à son violon :-)
 

mercredi 6 juillet 2016

Souvenirs de Toulouse ^_^

C'était au Marathon des mots, et c'était bien bien bien, avec Bruno au dessin et Lorenzo au piano, et plein de bambins aux questions. Vraiment top ! Et c'est encore plus chouette de revivre ces souvenirs à travers le bel objectif de Gilles Vidal... Un grand merci à lui, ainsi qu'à toute l'équipe ! Un bel article de Bruno à lire ici. Tournée de bises en mode jazzy :-)







Et on se quitte sur un peu de musique, by Lorenzo indeed :-D


jeudi 30 juin 2016

Des histoires, des histoires et encore des... :-D



Mmmmh, ça sent la fin d'année, et les projets qui se bouclent !! De très belles histoires arrivent en ce moment dans ma boîte email, des projets démarrés au fil de l'année et que les enfants m'envoient avant de se prendre deux jolis mois d'été bien mérités... Si ça vous dit, vous pouvez lire La Grande Histoire de Tom des GS/CP de Mme Arpin à Cranves-Sales, un sorcier amoureux qui va inventer la potion la plus crado au monde... Cliquez ici.


Les CP-CE1 de Mme JARLIER de l'école des  Hutins à Annemasse m'ont envoyé l'histoire d'une petite chauve-souris qui n'a pas froid aux yeux (et qui porte un bien joli prénom ;-)




Et les enfants de Mme Robert à Bessay, avec une histoire de limace en pleine crise identitaire :


J'adore :-D 
Encooooooooore !!!

mardi 21 juin 2016

Miroir, mon beau miroir...




Cette semaine, l'IMEC organise une série de lectures et ateliers autour de l'art du portrait : une rencontre avec Pierre Assouline jeudi, une conférence sur Paul Verhoven vendredi, et samedi, tout plein de gens, dont moi qui animerai trois ateliers pour enfants avec Paul. Le programme est .

Venez nombreux :-)



lundi 13 juin 2016

Pour faire un bonhomme de neige...


avec Clotilde Perrin chez Père Castor

Parce qu'il était dans la sélection des Incos 2016, j'ai beaucoup parlé du Bonhomme et l'oiseau cette année dans les classes... Et la question "Tu as mis combien de temps à l'écrire ?" était encore plus difficile que d'habitude : au moins 5 ans. Oui au moins, avec une vingtaine de versions, et pour moins de 1000 signes (998, exactement, espaces compris). Mais peut-être plus en fait, car en la relisant en parallèle mon tout premier, L'Épouvantail, je me suis apperçues que les histoires étaient étrangement semblables, comme deux frères, l'un de paille l'autre de neige. Tous deux sont liés au cycle des saisons, tous deux veulent s'échapper de leur condition par l'amitié et la liberté. 

Avec Lydie Sabourin chez Points de Suspension

Ce matin je suis tombée par hasard sur cette toute première version du Bonhomme, très différente de la version finale puisque seule la dernière ligne a été conservée. Trop molle, trop bavarde, elle permet cependant de définir les lignes, de poser un fondement. C'est un peu le bloc de marbre qu'il va falloir tailler. Alors parmi les autres questions récurrentes : "Quel conseil dnneriez-vous à quelqu'un qui veut écrire ?" je répondrai inlassablement : "Écrire ! et réécrire !", parce qu'on ne sait jamais quelle goutte d'eau se transformera en flocon... La bise le monde :)


Goutte d’eau
Je ressemble à une goutte d’eau
Comme une autre goutte d’eau

Mais un courant d’air
Un vent froid
Un rien me fait moi.

Scientifiques
Savants
Spécialistes
Tous sont unanimes :

Je suis unique.

Il n’y a pas deux flocons pareils

Jusqu’à ce qu’on tombe sur terre

Blanc sur blanc
Gris sur gris
Noir sur noir

Quelle triste histoire !

Mais un enfant arrive

Il prend une boule
La roule roule roule

Tous ensemble
Nous sommes si grands,

Est-ce la carotte ?
Est-ce le chapeau ?
Est-ce le sourire ?

Je n’en sais rien.

Mais tout à coup on est quelqu’un
Et ça fait drôlement du bien.

Les gens nous voient
Nous regardent
Nous sourient
Nous contournent
Nous attaquent aussi parfois.

Mais on est là.

Puis le soleil
Nous caresse
Nous étincelle
Nous allume
Nous dentelle
Nous consume.

Un bonhomme de neige
Rêve sa vie
Un seul hiver

Il faut alors laisser le champ libre
Au printemps
Et aux jonquilles.

Les flocons fondent
Les gouttes s’évaporent

Vapeur légère
Sur un rayon de soleil
Je reprends les airs

Je retrouve le ciel
Mon nuage
Mon chez moi

Goutte d’eau
Je ressemble à une goutte d’eau
Comme une autre goutte d’eau

Jusqu’à mon prochain voyage.

vendredi 10 juin 2016

Aujourd'hui, on déménage !!


C'est aujourd'hui que sort un projet qui me tient fort fort à coeur, une petite histoire que j'avais écrite au printemps 2010, quand nous cherchions à vendre notre maison pour nous envoler vers l'Irlande. Finalement, la maison avait été louée, et nous l'avons retrouvée en rentrant d'Italie. C'est donc de cette même cuisine que j'écris aujourd'hui (une cuisine qui ressemble étrangement à celle qu'a dessinée Barroux, bordel compris !). 


Entre ce printemps là et celui d'aujourd'hui, moult choses ont changé, les enfants ont doublé, mais nous avons un peu tous grandi... des expériences nous ont enrichis, des langues, des souvenirs, de belles rencontres surtout, un chat qui est parti, un autre qui est arrivé et un petit fantôme de rat qui habite le potager. Mais d'autres choses restent, comme les amis et les cerises qui s'apprêtent à rougir.


Bref, ce livre c'est l'occasion d'un petit bilan, un truc un peu émouvant... Alors qu'il arrive en grande pompe !! Wahou !



La bouteille de champagne qui accompagne le livre est pour moi une première et ça fait supersupersuper plaisir :-D Et pui, surtout, le livre est magnifique ! Barroux y a fait du Grand Barroux, tendre et puissant, et la confection est archi soignée avec un grand album taillé dans du beau papier. Un immense merci à l'équipe de Little Urban qui nous l'a bichonné !


Ce livre est dédié aux gens de Louvigny, voisins et copains, qui nous ont aidé au moment de partir dans nos logistiques en 4D, qui sont venus nous voir dans nos lointains chez-nous, et puis qui nous ont re-accueillis au moment du retour, prêts à dégainer l'apéro. Une bise à tous, du fond du coeur, et une bouteille de champ' vous attend !

Le livre sort aujourd'hui en librairie, bonne chance à lui :-)

mardi 7 juin 2016

Paul à l'IMEC !


L'IMEC, c'est un endroit un peu magique, une ancienne abbaye où vivent aujourd'hui les petits papiers de Duras, Foucault, ou Némirovsky, au milieu des premiers Babar... Des kilomètres et des kilomètres d'archives qui dorment sous la paisible terre normande... Un lieu hors du temps. Vraiment.


Nous avons le grand honneur, Paul et moi, d'y être invités le samedi 25 juin pour ce qui sera la toute première journée spécial enfants. Mi hâte, mi le trac, c'est la pigmentation fragile qui veut ça ;-)



Un livre avec Csil chez Frimousse
qui a reçu ce week-end-même un prix des lecteurs à Annemasse ! 

Youpi et bravo à lui ^_^


lundi 6 juin 2016

Nina au marathon :)


Rentrée d'Annemasse, un instant pour se poser, 
et on repartira en petite foulée : 

Nina est invitée au Marathon des mots :-)


Et on lui concocte plein de belles choses : 
concert, ateliers, toussa toussa... 
Je vous en reparle bientôt !

avec Bruno Liance chez Gallimard



vendredi 3 juin 2016

En direct d'Annemasse !


Des cadeaux, des mots, des Pauls, des sourires, des Pauls encore et le rose des belles choses :-)









Par les écoles de Ville-La-Grande et de Cranves-Sales,
et avec la médiathèque de Boëge :-)

Et c'est reparti pour aujourd'hui !