Pages

vendredi 19 juillet 2019

Saison





Un poème de Rodari que j'avais traduit il y a longtemps, longtemps, et qui m'est revenu ce matin, au milieu des chiens et des champs :


Problème de saison

« Monsieur le Maître, 
Qu’est-ce qui vous prend ?
Ce problème est un casse-tête,
Il n’y a rien à y comprendre :

trouvez le périmètre de la bonne humeur
la superficie de la liberté,
le volume du bonheur…

Et cet autre aussi
Est beaucoup trop difficile :

Combien pèse une course dans les prés ?
Nous serons tous recalés ! »

Mais le maître voulut nous consoler :

« Ce sont de simples problèmes de saison
Pendant les grandes vacances
Vous trouverez la solution ».


L'original est là. 

1 commentaire:

Clipping Path a dit…

Really nice and informative blog, keep it up buddy…