Pages

samedi 2 février 2013

ABC d'un Wonderjob : 26 conseils (très personnels) pour devenir auteur jeunesse...



R-    Retrancher

Après le barbu d’hier, un géant d’un autre genre, Stephen King qui dit qu’une V2 c’est une V1 – 20%. Je traduis : en gros ça veut dire que reprendre un premier jet (la V1) consiste à réécrire des passages et à condenser, jusqu'à en virer un cinquième. Out, tout ce qui n’est pas strictement utile à votre intrigue ! Out aussi les grandes descriptions, une image sera bien plus efficace que toutes vos belles phrases. Il faut dire juste le nécessaire pour être compris. Ainsi vous laisserez de l’espace à l’illustration et, bien sûr, à l’imagination du lecteur.

5 commentaires:

Ingrid a dit…

Non mais, t'imagines pas la cata de ce que tu m'apprends là ! Parce que, déjà que je n'arrive pas à écrire long, alors si en plus je dois virer 20 %, ça ne va plus du tout ! hahahaha ;))

Alice a dit…

A mais même ! Même sur du très court, quand t'en enlève un peu, je trouve que ça rend mieux... Ça t'oblige a être plus précis, plus dense. D'abord on est peintre, ensuite on est sculpteur (je sais plus qui c'est qu'a dit ça, un type du genre Boileau ou Du Bellay peut-être ?)

Gwendoulash a dit…

De toute façon c'est Stephen qui le dit alors ....

Charlie a dit…

Charlotte, reine du verbiage : au boulot...

Alice a dit…

Oui Stephen à toujours raison (sauf qu'il n'aime pas les adverbes et les pissenlits, mais nul n'est parfaitissime)

Eh oui Charlotte, c'est le plu sur ;-)