Pages

lundi 1 février 2010

Help ! Besoin de votre aide pour nos hirondelles :-)


Oyez, oyez, vous toutes, tous, tutti, all... Avec Francesca, nous avions envie d'envoyer nos hirondelles accompagnées de plein de fragments de traductions... Le projet, en effet, nous semble bien se prêter à ce genre de petit jeu linguistique : les phrases sont très courtes, le thème est universel, et les hirondelles sont de grandes voyageuses. Donc, voilà. Si vous vouliez bien nous aider, ce serait super de prendre un vers ou deux et d'en proposer une traduction dans la langue que vous connaissez. Ensuite nous préparerons un petit melting pot ! Toutes les langues sont évidemment les plus que bienvenues ! Re-voilou le texte :

Les hirondelles

Les hirondelles volent bas
Mais les enfants ne les voient pas

Dans leurs jeux
Il fait tout bleu

Seul compte le ciel
Du bout de la marelle

Le vent n’a d’importance
Que pour porter le cerf-volant

On se moque des nuages
Si on joue à cache-cache

Jamais on n’a froid
Lorsqu’on est le chat

On rêve de tornade
Blottis dans un carton à voile

Et si l'on craint d'être mouillé
C'est pour nos bateaux de papier

Les hirondelles volent bas
Mais les enfants ne les voient pas

Petit,
La pluie
Est toujours une surprise.

Tout plein de mercis, et de danke, et de grazie ! Avec quelques kisses aussi ;-)

29 commentaires:

Maëlia a dit…

Guten Tag ;-)

Alors je commence en allemand pour le premier vers:

"Die Schwalben fliegen niedrig
Aber die Kinder sehen sie nicht"

Qui prend la suite?

Gwendoulash a dit…

din leû djeus
i fé tout bleu

en wallon pour le second :)

Caroline.b a dit…

j'adore l'illustration.
Faudrait que je trouve une traduction en islandais... Je sais pas si mon homme pourrait, faut que je demande..

Alice a dit…

Super les filles !! Merci !

Ho oui, en Islandais ! Stp stp :-)

valy a dit…

Si tu veux une version dans les différentes langues, il faudrait pouvoir garder des rimes, comme ton texte si joliment écrit, mais tu risques de perdre le sens de certaines de tes phrases.
Pour la derniere phrase, traduite littéralement ça donne ça;
klein,
der Regen
ist immer eine Uberraschung.
Le sens n'est plus le même, en fait la phrase ne veut rien dire.
Si tu gardes le sens ça donne ça
Als Kind,
ist der Regen
immer eine Uberraschung
et pas de rimes...je trouve ça dommage, cela dit c'est une bonne idée, mais il y aura un gros travail derrière.

Lila a dit…

Voici ma petite participation en espagnol,

Las golondrinas vuelan bajo
Pero los niños no las ven
En sus juegos
hace muy azul

Lila a dit…

C'est la traduction des deux premiers paragraphes

Alice a dit…

Gracias Lila ! et Besos ;-)

Valy > C'est bien connu : "traduttore, traditore" ! Mais même si c'est "autre chose" c'est chouette aussi dans d'autres langues. Ici il vaut mieux privilégier le sens au son... Ce n'est pas de la poésie mallarméenne que j'écris, les sons doivent juste accompagner...

Charlie a dit…

Et en latin, avec des alexandrins à scander, ça compte aussi ?!!! Si oui, je m'y colle !!!

Alice a dit…

Ho oui !!! Mais juste un vers, hein, ça suffit... Celui-là je le sens chiant par exemple :

Et si l'on craint d'être mouillé
C'est pour nos bateaux de papier

Hé hé ^^ Et après en grec ancien ^^

Merci la miss (et quand est-ce qu'on se voit :-? On craint trop du boudin...)

Isabelle Stolar a dit…

Bonjour,
"Zabh avec un h" a fait passer votre annonce sur facebook. Voici donc le poeme traduit en Hebreu.

Bonne continuation!
J'ai découvert de magnifiques illustrations grace à votre site.


> Les hirondelles
הסנוניות
>
> Les hirondelles volent bas
הסנוניות עפות נמוך
> Mais les enfants ne les voient pas
אך הילדים לא רואים אותן
>
> Dans leurs jeux
במשחקם
> Il fait tout bleu
הכל כחול
>
> Seul compte le ciel
נחשבים רק השמיים
> Du bout de la marelle
בקצה משחק הקלאס
>
> Le vent n’a d’importance
לרוח אין חשיבות
> Que pour porter le cerf-volant
אלא בכדי להעיף את העפיפון
>
> On se moque des nuages
לועגים לעננים
> Si on joue à cache-cache
אם משחקים במחבואים
>
> Jamais on n’a froid
אף פעם לא רק
> Lorsqu’on est le chat
בתפקיד התופס
>
> On rêve de tornade
חולמים על סופות
> Blottis dans un carton à voile
???
>
> Et si l'on craint d'être mouillé
ואם חוששים להירטב
> C'est pour nos bateaux de papier
זה רק בשביל סירות הנייר
>
> Les hirondelles volent bas
> Mais les enfants ne les voient pas
>
> Petit,
> La pluie
הגשם, הקטן
> Est toujours une surprise.
הוא תמיד הפתעה

chicoumi a dit…

Personnellement, je passes juste pour dire que j'adore la planche...mais c'est tout

Séverine Vidal a dit…

en suédois demain, mais ma belle soeur s'en occupe

Alice a dit…

Chicoumi > C'est le genre de petit passage qui fait toujours super plaisir ^^

Isabelle > Whaaaaaaa ! Un grand grand merci ! C'est une langue tellement émouvante ! C'est génial :'-)

Alice a dit…

Super Séverine ! Bécote ta belle-sœur de ma part :-)

mayana a dit…

très jolies planches! et très joli texte! c'est très doux.

Sabbio a dit…

Une très belle planche et pour l'idée c'est si enrichissant! :)

Séverine Vidal a dit…

en swedish, donc : "Svalorna flyger lågt, men barnen kan inte se dem" pour les deux premiers vers.
A bientôt !

Bécots à ma suédoise et blonde belle soeur transmis

Charlie a dit…

Bon, alors, chose promise, chose due : les deux plus simples, le premier et le dernier, en traduction littérale (je me plonge dans mes manuels de métrique pour revoir la scansion mais c’est trop compliqué !!!), tout en tenant compte des formulations latines bien sûr :

Hirundines humiles volant
Sed infantes eas non vident.

...

Infantes incautos,
Pluvia semper excipit.

Et pour le grec ancien, tu peux te brosser Martine (bon, je regarde mais je promets rien !!!).

Bises et moi aussi, trop hâte de te voir, ainsi que ta tribu !!!

Charlie a dit…

Bon le premier en grec ancien, je viens de te le pondre mais je sais pas comment l'écrire au clavier (surtout avec les accents...) !!!

Charlie a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Charlie a dit…

Et, juste pour le fun, sans certitude absolue, parce qu'elle était plus compliqué à transposer en latin en essayant de garder l'effet de style :

Et si l'on craint d'être mouillé
C'est pour nos bateaux de papier

Si madefacti sint metuent
De navibus chartaceis est.

Et na !!!

Lise a dit…

L'idée est top ! Je suis désolée que mon anglais ne soit pas encore assez bon pour participer, mais ce n'est pas le plus dur à trouver je pense ^^

Alice a dit…

C'est génial génial, et encore génial ! Un grand merci à toutes ! Je les rassemble et je fais le point :-)

Tournée de bises !

Katia JOYE a dit…

Super, je m'y colle aussi ! ça vous dit le russe ?


Ветер необходим
Лишь для полёта воздушного змея.
(Le vent n’a d’importance
Que pour porter le cerf-volant)

***
И не важны облака,
Когда играешь в прятки.
(On se moque des nuages
Si on joue à cache-cache)
***
Никогда не холодно
Если ты - кот.
(Jamais on n’a froid
Lorsqu’on est le chat)
***
Мы мечтаем об урагане
Hа уютном паруснике из картона.
(On rêve de tornade
Blottis dans un carton à voile)
***
И если мы боимся промокнуть,
То это лишь из-за бумажных корабликов.
(Et si l'on craint d'être mouillé
C'est pour nos bateaux de papier)
***
Ласточки летают низко,
Но дети иx не видят.
(Les hirondelles volent bas
Mais les enfants ne les voient pas)
***
Маленький,
Дождь всегда на удивление.
(Petit,
La pluie
Est toujours une surprise.)

Ojni a dit…

A fecskék alacsonyan szállnak,
de a gyerekek rá se rántanak

Mert amit ők játszanak
Abban szép idő van

Csak az a cél,
hogy az ugróiskolában az égig érj!

Mit számít, ha fúj a szél,
Repítse a sárkányt!

Kit érdekelnek a felhők,
Mikor bújócskát játszanak

Ha fogócskáznak.
akkor sose fáznak

Tornádóra vágynak
A dobozba bújva

Csakis a papírhajóikat féltik,
hogy megáznak.

A fecskék alacsonyan szállnak,
de a gyerekek rá se rántanak

Így az eső
kicsit
mindig meglepetés.

Alice a dit…

Whouaaaaaaaaaaaa !! Je suis épapatée Katia ! C'est trop chouette tous ces alphabets !!

Et mille mercis Ojni, le projet n'aurait pas été complet sans une version hongroise, langue de la marraine ;-)

Marie a dit…

Attend, attend! Avant de faire le point! Je peux te le demander à mes cops en arabe et maltais. Je t'envois ça demain. Bisous

Alice a dit…

Ho oui, je la veux en arabe ! Je t'attends soeurette ;-)