Pages

mardi 23 avril 2013

L'ABCédaire des Wondercollègues


Pour aujourd'hui, re-un conseil d'Anaïs Massini... L'un de ceux qu'on écoute d'une oreille distraite quand tout va bien, quand idées et projets fusent... Et puis, quand la rivière s’assèche, on lui prête une nouvelle oreille, on le redécouvre, on le pèse, on prend un peu les mesures du truc, et il nous apaise. Merci donc Anaïs :-)

Un autre, beau, et... je ne peux pas m’empêcher... rdv en fin de post ;-)

J comme jeûne

Le wonderjob est comme la vie, il a aussi ses deep passages. À commencer par la feuille blanche. Sachez l'accepter. Et au lieu de chercher à tout prix à dépasser cette absence d'idée, inventez autre chose. Osez le gros brouillon moche, essayez, ratez ! Allez-y franchement même, et surtout éteignez votre ordinateur. Ne luttez pas contre ce que vous impose votre esprit, détournez-vous en. Car bien qu'ils n'en aient pas l'air ces moments sont réellement fertiles! Plus difficilement, il y a les périodes d'errance : moins de commande, moins d'intérêt des éditeurs, moins d'actualité donc moins de salons, donc moins de revenus… c'est dur, c'est déstabilisant, de quoi perdre confiance.
Et pourtant, là encore, il faut savoir accepter cette expérience, elle est forcément instructive et enrichissante. N'ayez pas peur d'inventer, de vous perdre dans d'autres chemins. S'éloigner, se retirer, est aussi une aubaine pour se recentrer, renouer avec des envies enfouies. Oui, le jeûne est fertile.






Découvrez Anne Sylvestre!




My favorite one d'Anne Sylvestre... et devinez l'instrument qui l'accompagne ?? Je ne m'en étais jamais aperçu... Il FAUT que je choppe la partoche. Des bises et très beau Mardi !



5 commentaires:

Nancy a dit…

Très joli conseil d'Anaïs, c'est vrai...

Je ne savais pas que tu étais fan d'Anne Sylvestre à ce point-là ;-)
Ma favourite one c'est la chanson du Petit sapin !

Alice a dit…


Fan, le mot est faible. Ça fait 34 ans que je l’écoute sans me lasser.

Anaïs a dit…

Dans mon casque sur mes oreilles, là maintenant exactement, les fabulettes… pas fan, mais fidèle car jamais lassée!
Merci ALice pour ce clin d'œil sonore!

Alice a dit…


Et tu connais son répertoire adulte, un peu ?

(Fan ET prosélytiste ^^)

Anaïs a dit…

Un tout-tout petit peu, car sa voix me ramène toujours aux fabulettes, comme un truc de l'enfance que je n'arrive pas à lâcher tant ça me permet d'y replonger!