Pages

lundi 21 novembre 2011

Perdu en rupture !

Oui, oui, à peine deux mois après sa sortie en librairie ! C'est juste génial °_° Heureusement, MeMo assure et il est déjà en réimpression pour être bien présent sur le stand de Montreuil... Et en attendant, la Librairie du vent dans les pages est en train de courir à travers tout Paris pour récupérer les dernières copies ci-et-là... C'est qu'Olivier y expose ses gravures originales et y dédicacera samedi à partir de 15h30 ! Alors hop hop hop, pour la version collector, c'est rue des Pyrénées qu'il faut aller ^_^ Happy lundi !

10 commentaires:

Fanny Robin a dit…

Bravo bravo bravo ! Ca ne me surprend pas ! Beau succès quand je l'ai lu à mes collègues en office ! :) Des bises

Sardine a dit…

Bravo à tous les deux!
C'est une belle nouvelle, comme on les aime :))

gwendoulash a dit…

donc, à Montreuil on pourra avoir une putain de double dédicace de la mort ?

Emilie a dit…

Ouahou !!!
C'est super sauf pour ceux qui le cherchent !
En attendant la réimpression, je mets dans un coffre mon exemplaire qui vaut de l'or pour ne pas attirer les voleurs !
Bravo à tous les 2, c'est un succès bien mérité !

Anaïs a dit…

Super nouvelle pour vous deux, en même temps c'est plus que mérité...!!

du vent dans les pages a dit…

Je confirme !!! Du Vent dans les Pages a bien traversé tout paris, direction le 13eme arrdt, pour mendier quelques exemplaires supplémentaires en vue de la signature de Samedi (faut tout savoir faire dans ce métier !!) Par contre, en ce qui concerne les originaux d'Olivier, venez vite les réserver : en cas de rupture, je ne pourrai rien faire pour vous !!! (en plus, ils sont beaux !!!!)

Rebz a dit…

c'est d'enfer !!! un grand bravo !!! :D

Xavière Broncard a dit…

Génial !!! Bravo Alice !

Marie a dit…

Super! :-)

Alice a dit…

Merci à tous ! Et tout spécialement au vent dans les pages pour ses courses-poursuites parisiennes ^_^

Et vi, Gwen, on dédicacera côte à côte le samedi de 14.30 à 16h... Faut que j'écrive tout ça sur le blog. Et dommage pour notre "Vive Moi !" qu'Amaterra n'y soit pas justement cette année :-(