Pages

lundi 22 juin 2015

100 graines d'idées #2


Coucou tous ! 
Deuxième jour de nos rendez-vous créatifs... 
Et une question facile pour aujourd'hui, mais si.

"Piou piou piou piou piou" by Giotto

 On vous propose d’apprendre UN langage animal : lequel et pourquoi ?


Essayez de creuser un peu l'univers de l'animal que vous choisissez, d'explorer ses possibilités, ses sensations, ce qu'il est seul à connaître. Bref, c'est moins votre choix qui compte que les fils que vous en tirerez !

Comme hier, vous pouvez partager votre lien en commentaire, et comme hier : à demain :-)

14 commentaires:

Nadia a dit…

hop, hop , hop sortons le carnet et le crayon et allons voir ce que donne ce petit sujet !

Alice a dit…

Super Nadia ! Hâte de lire ta (vos!) proposition(s) :-D

Nadia a dit…

le carnet se noirci , les ratures s’enchaînent et les mots tombent ! Je pense proposer ce sujet aux enfants de l'ecole ce soir.

Bénédicte Cantele a dit…

https://www.facebook.com/MonaLisaBenedicteCantele
Ma plume s'est envolée et m'a emmenée là où je n'aurai imaginé. J'ai été surprise devant le sujet et me demandant ce que cela pourrait donner...finalement, MERCI !

Nadia a dit…

voili voilou, enfants déposés à l'ecole, poules et chats nourris et mon carnet s'est retrouvé tout gribouillé , car c'est une bien belle idée

Apprendre le Sourien, afin de partager les secrets des chambres d'enfants, quand elles ramassent les dents.
Aprrendre le Cigognais, pour savoir savoir enfin comment elles font les bébés, qui de par le monde sont livrés.
Apprendre le Lapinois , pour connaitre la recette de tous ces bons oeufs , qu'a chaque Paques nous rendent heureux.
Apprendre le Renish, afin qu'ils puissent m'indiquer, dans quelle contrée le Pere Noel vit caché.
Apprendre le Chatois , pour qu'ils me murmurent le soir, ce que la sorcière cache dans son Grimoire.
Apprendre le Loupiot , pour qu'ils m'expliquent pourquoi, les gens ont peur d'eux dans les bois.
Apprendre le le Poulais, ainsi à la ferme en me promenant dehors, je découvrirai le mystere des oeufs d'or.
Apprendre le Grenouillien , ainsi en quelques croassements amphibiens , j’apprenne la meteo de demain.

Mais apres mures reflexions, verifications et délibération
Je pense que de toutes ces bestioles. C'est à la Vache Espagnole que je donnerai ma parole.
Car il paraîtrait, contre toute logique, que Grâce à elle, toutes les langues deviennent magiques.

Alice a dit…

Génial Nadia !!! J'adore :-D

Et c'est drôlement joli Bénédicte, tout léger, tout doux...

Vivement les autres propositions :-)

Clovis a dit…

Clovis : Je veux parler le chat pour que Satsuki m'explique comment grimper aux arbres et retomber sur ses pates, meme quand on tombe de haut. Mais je veux pas manger les croquettes dans la gamelles !

Odile Bignolais a dit…

J'ai toujours été subjuguée par la communication des dauphins.
https://odilebignolais.wordpress.com/2015/06/22/la-dauphine/

Éva a dit…

Bonjour Alice,
voici ma proposition, griffonnée ce matin dans le train, et ajoutée ce soir en rentrant de ma journée à Paris avec Sandrine, que tu connais, je crois :)

http://tohu-bohu-etc.blogspot.fr/2015/06/100-graines-didees-2.html

Je n'ai pas encore pris le temps de lire les textes des autres, je vais m'y atteler !
Bonne soirée !

Nadia a dit…

Eva on a envie de se glisser dans l'eau et de connaitre la suite !
Odile c'est beau c'est doux

Éva a dit…

Quelles jolies propositions !
Nadia, merci ! J'aime beaucoup ton texte et je vote pour le Grenouillien ^_^

Solène Gaynecoetche a dit…

Encore un super thème! Merci Alice je m'amuse comme une petite folle! Voilà le lien vers mon facebook, je n'ai pas de blog...
https://www.facebook.com/pages/Sol%C3%A8ne-Gaynecoetche-Eric-D%C3%A9siront-auteure-et-illustrateur-jeunesse/644866265549068

J'ai dérivé un peu mais voilà mon histoire:

Un jour, je me baladais tranquille sur une plage de Tasmanie (oui, je sais j’ai de la chance) quand je tombai non pas sur un os mais sur un œuf !
Un œuf minuscule certes, mais un œuf tout de même ! Un peu granuleux, sphérique, celui d’une tortue, d’un serpent ?
Je le ramenai à la maison et le gardai tout contre moi pendant longtemps, tellement longtemps que je m’endormis. Je fus réveillée par le bruissement des draps. Dans mes bras l’œuf était tout cassé et quelque chose bougeait dans le lit. Tout doucement je soulevai le coin de la couette et tombai nez à nez avec l’animal le plus bizarre qui soit !
Il me regarda et poussa un drôle de cri, presque un grognement mais le plus bizarre c’est que je le compris ! Il avait dit : « Salut ! », je lui répondis dans la même langue (dont je n’avais jamais soupçonné l’existence) ! Je lui demandai quel animal il était et il me lança un défi. J’avais droit à trois essais pour trouver son identité. Si je trouvai, il me confierai un secret bien gardé.
Je l’observai attentivement. Il avait un bec, et était sorti d’un œuf…c’était très certainement un canard ! Lorsque je lui dit, il éclata de rire et me dit : « Il ne te reste que deux chances ! ».
Je l’observai plus attentivement et m’aperçus qu’il avait les pattes palmées…Une loutre ! Il parut vexé et me dit : « Réfléchis bien pour ta dernière chance ! ».
Je lui demandai de faire un tour sur lui-même et vis qu’il avait une queue large et plate. J’avais trouvé, c’était à coup sûr un castor ! Je sautai de joie et lui dis que j’avais trouvé ! Il se dressa sur ses pattes pour entendre ma réponse. « Tu as la queue toute plate, tu es un cas…..Oh non mais attends un peu voir…Tu ponds des œufs mais es-tu un mammifère tout de même ?
-Oui.
-La queue, le bec, les pattes…tu es un ornithorynque ! »
Il fit plusieurs tours à mes pieds et se dandina en chantant : « Tu as trouvé, tu as trouvé ! ».
J’étais fière mais n’en oubliai pas sa promesse. Je trépignai d’impatience. Il me dit : « Tu as bien mérité de connaître le secret des ornithorynques…tu vas savoir pourquoi nous sommes comme cela, un mélange de plein d’espèces ! Cependant, comme tu as été à deux doigts de me confondre avec un castor…si, si, j’ai bien entendu ! Je te dirai notre secret mais tu n’auras jamais le droit de le répéter à quiconque ! »
J’acceptai et il me dit son secret dans l’oreille. Je ne trahis jamais ma parole.




Bonne soirée à tous! Je vais maintenant aller lire toutes vos oeuvres!

Palina Charabia a dit…

en retard encore une fois, mais je ne lâche pas l’affaire ;-)

vous trouverez mon langage animal par ici:
http://palinacharabia.blogspot.fr/2015/06/100-graines-didees-2-on-vous-propose.html

au plaisir de vous lire tous!

32 Octobre a dit…

Bonsoir, il va falloir que je mette les bouchées doubles pour rattraper mon retard. Gustave, au secours!!!
lien vers mon texte
http://jetonslencre.blogspot.fr/2015/06/100-graines-didees-02.html
@ demain, j'espère après avoir lu vos textes et commentaires