Pages

mercredi 30 septembre 2009

Nid en vue, atterrissage !


Il y a des mails comme ça qui font plaisir, plaisir. Celui-ci m'invite à participer à La fête du livre pour enfants du 27 au 29 mai 2010 à L'Aigle : j'irai donc causer épouvantail et chauve-souris, mais aussi plaisir de lire et bonheur d'écrire, avec plein de petits aiglons et de petites aiglonnes. Déjà en soi, je trouve ça génial. Mais en plus, figurez-vous que L'Aigle, hé bien, c'est ma ville à moi ^^


C'est la ville où je suis née, la ville où vit ma mère et ses 58 chats, la ville où est enterré mon grand-père et ses 58 maîtresses... Une ville qu'on a quitté assez vite finalement (10 déménagements à 10 ans, qui dit mieux ?) mais la ville où je suis revenue ensuite passer mes jolies années lycées... Brèfle, L'Aigle c'est la ville de mes racines et je suis vraiment vraiment heureuse de retourner au nid pour y parler de ce que j'aime :-) Et puis en bonus, la petite anecdote : l'évènement est organisé par l'assos ALICE c'est-à-dire : Association pour favoriser la Lecture, L'Imagination, le Conte et l'Écoute... J'adopte !

Tiens, et zou un second bonus, juste parce que c'est vous : Les mythiques Wampas y passent la semaine prochaine ! Alors certes, ils ont un peu vieilli... mais bon, nous aussi ;-)



En réécoutant ça, je me demande quand même comment on a fait pour avoir notre bac...

6 commentaires:

Gwendoulash a dit…

terrible :D

celia a dit…

Waou l'Aigle! Ca me rappelle des vacances d'enfance avec ma grand mère dans le moulin du château d'Ô qui n'est pas très loin. Ca te dis quelque chose Ô?

Bravo pour la signature!

Berthe a dit…

Quelle belle histoire... un petit texte là-dessus ? ;)

Alice a dit…

Gwen > Terrible oui, je suis ravie :-)

Célia > Ben en fait, j'ai dû passer quelques milliards de fois à côté du panneau, mais non je n'y suis jamais allée :-/ Honte sur moi, je vais réparer ça vite vite vite ! En revanche, je connais par cœur le château de la comtesse de Ségur : c'est devenu un IME et ma mère y bossait...

Berthe > A voir ;-)

Anonyme a dit…

mouarf ! Didier wampas en concert c'est tout un poème, un vrai. J'aurais bien aimé y être, pour ça mais surtout pour me faire dédicacer un album.

Gil.

Alice a dit…

Ouais, les Wampas ça claque ^^ Enfin, ça claquait parce qu'il parait que c'est devenu bon-enfant maintenant...

Tout se perd, mon pauvre monsieur, les jeunes y savent plus pogoter !