Pages

mardi 24 février 2009

Tant que dansent les éléphants...

En ce moment, j'écris pour des musiciens... Je ne sais pas si ces projets aboutiront vraiment, mais en attendant je m'éclate bien ^^ Voici un petit bout, pour pianiste :


Tant que les éléphants danseront
Ron ron,
Les rêves tourneront rond
Ron ron.

Pour ne pas piétiner,
Les cœurs de porcelaines
Il suffit de danser, de danser,
De danser à perdre haleine.

Pour ne pas s’effrayer,
Des soucis de bas plancher,
Il faut faire des entrechats
Ça fait fuir souris et rats !

Pour ne pas s’encombrer
D’une trop lourde mémoire
Il suffit de compter :
Un, deux, trois, un, deux, trois !

Tant que les éléphants danseront
Ron ron,
Les rêves tourneront rond
Ron ron.




Sur ce, je file deux jours ramper dans les tranchées de Verdun en compagnie de mes élèves... Et le premier qui plaisante sur les fonctionnaires je lui baratte un tir de mitraillette entre les dents. Non mais ;-)

Vous aurez reconnu un bout de la fontaine Stravinsky de Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely qui est au centre Pompidou...

3 commentaires:

Bénédicte a dit…

T'as raison : faut pas se laisser marcher sur les pieds ;)
Rigolo ta chanson ...
Et bon courage pour la sortie !

Lise Daulin a dit…

Super ta chanson !!! :)

Lilie a dit…

Tu me devances sur le champ de bataille ! Moi c'est pour fin mars ! Jolie chanson !