Pages

mercredi 10 octobre 2012

URGENT - Le Printemps des Poètes en danger !


Ceci est un appel au secours de l'équipe du Printemps des Poètes, et je vous prie d'y prêter une oreille. Promis je vous la rends à la fin du post. Perso, ma petite carte part aujourd'hui même. Elle est de Plonk et Replonk, découverte au Chien Bleu, librairie jeunesse Genève, et j'espère bien que M. Peillon l'accrochera au mur de son bureau. Au moins.  Belle journée à tous et d'avance merci !




Chers Amis,
Le Printemps des Poètes est dans une situation critique : après 10 années de réductions constantes des moyens alloués à l'association, le ministère de l'éducation nationale nous a annoncé au cours de l'été la coupe imprévue de 40% de la subvention 2012. (60.000 € de moins).
Cela entraîne un défaut de trésorerie tel qu'il implique la disparition à brève échéance de la structure, et consécutivement de la manifestation.
Le ministère de la culture, qui maintient son soutien, ne peut compenser ce retrait ; la seule solution est pour nous de récupérer auprès du ministère de l'éducation nationale la somme qui manque avant la fin 2012.
Vous pouvez nous aider en écrivant personnellement au Ministre de l'éducation nationale, pour lui dire votre attachement au Printemps des Poètes et témoigner de l'importance de son action auprès des acteurs éducatifs et culturels.
Ce peut être une lettre brève, mais vous comprendrez que plus le ministre recevra rapidement de nombreux courriers l'alertant sur la gravité de la situation et l'inquiétude qu'elle suscite, plus nous aurons de chances d'obtenir gain de cause.

Adressez votre courrier à : 
Monsieur Vincent Peillon
Ministre de l'éducation nationale
110 rue de Grenelle
75357 Paris SP 07


Vous pouvez reprendre votre oreille.

5 commentaires:

Séverine Vidal a dit…

C'est rigolo, j'ai aussi envoyé ma contribution à la défense du Printemps de spoètes avec une carte de Plonk et replonk !

haha !

Alice a dit…


Trop ^^

Dans une prochaine vie, on s'arrangera pour être jumelles, ok ?

Laquelle carte, du coup, suis curieuse.

Séverine Vidal a dit…

celle avec les petits enfants qui donnent à manger à de tout petits enfants
;)

Alice a dit…

Ha oui, elle est chouette :-)

Leia a dit…

Je veux bien lui écrire (et j'aurai d'autres choses à lui dire mais ce sera pour un prochain courrier).