Pages

jeudi 2 octobre 2008

X... comme US.

Au Moyen-âge les moines-scribes essayent de grappiller un peu d'espace (le parchemin coûte cher ) et un peu de temps (écrire à la main coûte du temps : un ouvrage à retranscrire pouvait monopoliser une vie entière !!). Ils inventent donc des astuces : l'écriture attachée par exemple (la caroline appelée ainsi en l'honneur de Charlemagne), mais aussi des abréviations comme le x qui remplace « us ». On écrit donc un cheveu, des chevex. Sauf que les scribes suivants, ayant le sentiment d'une faute, rétabliront le u... Créant deux types de pluriels et une nouvelle complication orthographique dans notre wonderlangue :-/

4 commentaires:

Lilie a dit…

Ah ces moines ! Je connais plus d'un élève qui auraient des réclamations à leur faire à propos de 0 en dictée...

Sabbio a dit…

Alice, tu fais mon bonheur! ^^ Moi qui adore les mots, la langue, leur évolution, l'étymologie, je suis aux anges quand je découvre (ou qu'on me fait découvrir) un tel fait!

Alice a dit…

Merci Sabbio de ton enthousiasme, ça fait plaisir ^^

Hé oui Lilie, ça relativise tous ces zéros... Notre langue est un gros ramassis de fautes et de fausses corrections ! Comme une vieille maison, c'est ce qui fait son charme et son inconfort.

cserháti hajnalka a dit…

Et alors c'est finira demain? :(
Il faudrait faire un nouveau tour! :)
Par contre merci bien tes explications jusqu'ici.