Pages

vendredi 17 octobre 2008

I... comme Ignoble.

L’Ig-noble est tout simplement le non-noble… Dans le même genre, le vilain est d’abord le brave type qui habite la campagne (la villa, la ferme… qui donnera aussi ville d’ailleurs !). Ces mots vont se charger de tout le mépris dû aux classes travailleuses pour prendre le sens qu’on leur connaît aujourd’hui… Mais ne soyons pas trop manichéen : le mot bourgeois n'est guère mieux loti : d’abord simple habitant du bourg, puis symbole de réussite sociale, il est devenu aujourd’hui le symbole de la bêtise se contentant d’elle-même. Remarquez, le bourgeois n'est pas noble, ceci explique peut-être cela.

L'ignoble individu vilainement bourgeois du-dessus est de Gwendoulash, merci beaucoup !

4 commentaires:

Lilie a dit…

Et puis, c'est bien connu, les bourgeois c'est comme les cochons...

Gwendoulash a dit…

plus ça devient vieux...

Alice a dit…

Plus ça devient...

cserháti hajnalka a dit…

:))
Gwen l'a illustré trés bien.