Pages

lundi 19 mai 2008

Être édité en un mois : Top départ !

A y est : il est minuit, on est le 20 mai ! Alors hop hop hop, on entre dans la danse ! Encore merci Ange pour ce super projet :-)

Donc, un rapide résumé résumant rapidement la façon dont les choses se sont passées de mon côté :

  • Le 16/05 : je prends connaissance du projet sur le forum de La Luciole (Je suis un peu longue à percuter... Alice tiens-toi au courant, mince !)
  • Le 16/05 toujours : j'écris un petit post sur ledit forum pour proposer mes services à des illustrateurs (Je réagis vite par contre ! Bravo moi.)
  • Le 16/05 plus tard : Gwenaëlle me contacte. On avait déjà échangé quelques mails : j'adore son style.
  • Le 17/05 au matin : Gwenaëlle me laisse carte blanche pour le récit. Je vais fouiller dans sa page perso > j'adore ses bébêtes > ce sera une histoire de bébêtes ! Je ne vous en dis pas plus pour l'instant parce que Gwenaëlle est absente jusqu'au 25/05... Autant donc se concentrer pour l'instant sur le 2nd projet...
  • Oui parce que le 17/05 fort tôt : Ezra me contacte également ! Ange est ok pour que j'écrive deux histoires, donc let's go... Même pas peur !
  • Le 18/05 : Ezra me fait part de ses envies de texte > Un chat tendanciellement caractériel et une petite fille à la Nara (un artiste japonais que j'adore, mon avatar est de lui ^^... Et puis j'en mets une autre au passage : )


  • Le 18/05 : j'écris l'histoire de Gwenaëlle (pour développer : je cherche l'idée pendant mon jogging, je la trouve sous la douche et je la tape (au clavier, évidemment) le soir avec un verre de rosé... ou deux... le troisième j'm'en souviens plus... Bref.
  • Le 19/05 : j'attaque l'histoire d'Ezra. Je la cherche en passant l'aspirateur. Je la trouve en étendant le linge et je la tape pendant la sieste de mon héritière IIIe du nom.
  • Et nous voilà le 20/05 ! Je vous livre donc l'histoire que j'ai écrite pour Ezra, mais gardez à l'esprit que c'est un 1er jet, hein, histoire de jouer le jeu du work in progress... J'attends vos remarques pour l'améliorer :
Le Chat d’Elsa

Elsa est une toute petite fille,
Seule dans une grande maison vide.

Enfin ça, c’est ce que tout le monde croit…
Parce qu’en réalité, Elsa a un chat.

Ho, ce n’est pas un chat secret !
Quand il est arrivé, Elsa l’a présenté.

Elle a dit : « Papa, maman,
Je vous présente Armand.

C’est un chat,
Mais ne vous inquiétez pas

Il est très propre, très gentil,
Et il retourne sur la lune toutes les nuits. »

Papa a dit « Ma fille, quelle imagination extraordinaire…»
Maman a dit « Je ne crois pas être allergique aux chats imaginaires. »

Et du coup, voilà,
Depuis, Elsa a un chat.

Ensemble, ils se lèvent le matin.
Ensemble, ils jouent dans le jardin.
Ensemble, ils habillent les poupées.
Ensemble, ils vont se coucher.

Pourtant, c’est étrange,
Souvent ses parents,
Oublient sa présence.

Papa dit « Mais les chats imaginaires, ça n’existe pas ! »
Et maman ajoute « Arrête ces histoires, ça suffit comme ça ! »

Mais bien sûr qu’Armand
Existe vraiment !

Sinon, qui aurait vidé le pot de confiture ?
Sinon, qui aurait découpé la couverture ?
Sinon, qui aurait décoré le livre de maths ?
Sinon, qui aurait fait toutes ces traces de pattes ?

Mais Elsa,
Ça ne la dérange pas

D’être accusée ainsi
À la place de son ami…

Ensemble, ils sont tellement heureux,
Que ça vaut bien une punition ou deux.

Et puis, c’est pareil pour lui,
Quand toutes les nuits,

Elsa l’accompagne sur la lune,
Pour courir ensemble dans les dunes.

Papa chat dit: « Arrête tes histoires, c’est n’importe quoi. »
Et maman chat ajoute : « Les petites filles imaginaires, ça n’existe pas. »

Alors pour se consoler,
Ils se font des tartines de confiture de lait,

Trempées dans du sirop d’étoile,
C’est excellent pour le moral.


Edit : Mais pourquoi il dit que j'ai posté lundi 19 à 15h et des couettes ?? C'est même pas vrai-heu ! J'avais exprès attendu minuit :'-(

Bon, il va falloir que j'apprenne à régler l'heure de mon blog. V'la aut'chose. Moi qui ai déjà du mal à comprendre ma montre... Rigolez pas, c'est une Casio, c'est vachement compliqué ces petites bêtes là ! Pour vous dire, c'est de la même famille que les calculatrices de notre enfance, alors...

8 commentaires:

Ezra a dit…

J'adore...Tendre, onirique...Tout moi ! Merci Alice!

Alice a dit…

Tu aimes c'est vrai ? Pfiiiiiiiiiou ( <=soupir de soulagement)... Merci :-)

Alors, c'est parti !

Dara a dit…

Définitivement conquis.

Je passe régulièrement sur ton blog depuis ton annonce sur celui de Dada mais là, faut bien l'avouer, tant de bienfaits mérite un commentaire.

Alors merci, un très grand merci pour cette bouffée de tendresse. Merci de nous faire rêver. Merci de nous offrir à chaque fois un voyage au pays de l'enfance. Tes histoires sont de la poésie curative contre la sinistrose.

Tout simplement merveilleux la trouvaille de la confiture de lait et le sirop d'étoile. Une cuillerée de ta prose, c'est également excellent pour le moral.

Je n'ai pas encore d'enfant mais je sais déjà quelles histoires leur raconter ;)

Dara

Alice a dit…

Wahou !!

Une cuillère de ton commentaire, ça booste pas mal aussi...

Mille mercis ^^

Rozenn a dit…

Elle est excellente cette petite histoire. Il y a moyen de faire de trés belles illustrations à partir de ce texte. Bravo !

cheyenne a dit…

Ah ! Ah ! Moi qui croyais naivement qu'on allait peu à peu avancer dans un texte pour les auteurs ... et toi, c'est déjà fait !!
Je ne dois pas tout compris !
En tout cas bravo pour ton histoire, elle me plait à moi aussi.

Alice a dit…

Merci à tous les deux :-)

Cheyenne > Non non, mon histoire n’est pas aboutie ! En fait j’écris toujours un 1er jet entièrement et après je peaufine plusieurs fois pour qu’elle gagne en unité et en densité.

En fait pour moi ( ça n’a évidemment rien d’une règle ! ) une histoire se comprend vraiment comme un début / un milieu / une fin… Les quelques fois où j’ai voulu juste commencer une histoire, je ne l’ai jamais terminée !

Enfin, si je me suis permise de prendre un jour d’avance, c’est pour ne pas handicaper ma co-équipière : c’est elle qui va faire le gros du boulot et c’est pour elle que les délais sont étroits ! Bosser à 2 demande une organisation particulière il me semble.

Cindyess a dit…

J'aime beaucoup ton histoire et j'ai hâte de voir ses illustrations.

Bon courage pour le projet