Pages

lundi 26 mai 2008

Être édité en un mois : projet "L'épouvantail".

En attendant des nouvelles de Gwenaëlle, je lance un nouveau projet avec Lydie Sabourin. C'est un peu de la triche cette fois puisque c'est un texte que j'ai écrit cet hiver... En fait, je l'avais mis de côté parce que je le trouvais un poil trop lyrico-mielleux. Mais il me semble que le style de Lydie a exactement le petit côté acide qu'il lui faut, celui qui sera capable de le décaper... Ça pourrait vraiment faire un chouette truc du coup.
Donc, let's go :

L’épouvantail

Le temps d’un été,
J’ai été blé doré.

Des mains m’ont moissonné : je suis devenu paille.
D’autres m’ont tressé : je fus épouvantail.

Épouvantail, quel drôle de métier !

Effrayer le petit moineau,
Éloigner le noir corbeau,
Faire fuir le merle rieur,
Chasser le rossignol chanteur.

Et surtout, surtout, rester planté,
À regarder les autres s’envoler.

Coupé !

3 commentaires:

Rosalys a dit…

J'aime beaucoup ton style d'écriture et ce que tu fais passer dans tes textes, c'est très touchant

nicole a dit…

C'est très mignon!

Alice a dit…

Rosalys, Nicole, merci beaucoup pour ces mots d'encouragement ^^