Pages

samedi 19 mai 2012

Club lecture #1

 C'était hier, et c'était drôlement sympa ! Bon, vue que l'œuvre choisie s'est révélée un peu difficile, on a vite fait bien fait transformé ce premier club lecture en club écriture, mais comme disait mon copain Gracq, c'est un peu pareil tout ça (enfin lui il le dit mieux, mais comme il est publié chez Corti et que chaque bouquin coûte un bras, on se contentera de citations approximatives. Bref. Je digresse. Pardon.). Donc voilà, on a écrit notre propre Conte du chat perché, avec nous aussi des animaux qui parlent, et les enfants ont choisi... des asticots ! Rhabillez-vous poules, boeufs et cochons, l'ironie de nos petits bouts va tous vous grignoter !! Voici donc leur histoire. Bravo, et merci pour ce chouette moment passé en votre compagnie :-) On se dit à la prochaine fois, le 22 juin, pour papoter de Gripari. L'œuvre est celle-ci. Joyeux samedi !


Les asticots

Un petit garçon et une petite fille s’ennuient à la récréation… Ils vont tout au fond, derrière les poubelles. Ils voient des trucs blancs qui bougent.

Ils s’approchent, doucement.

Ce sont des asticots !

Ils sont en classe, tous bien rangés, devant une grande mouche qui leur sert de maîtresse.

Elle leur apprend…

L’anglais : « Allez les enfants, répétez worm ! »

L’histoire, la leçon porte sur les asticots au temps des dinosaures.

Le sport, avec le cache-cache oiseaux.

La biologie, avec la chaîne alimentaire : chien > chat > oiseau > asticots > pomme (miam)

Le cours de travaux pratique : comment se transformer en mouche.

Tout cela est passionnant ! Les enfants apprennent des tas de choses, et sont très curieux de savoir comment on fait pour se transformer en mouche, mais la cloche sonne !

A la récréation suivante, ils se précipitent aux poubelles. La benne à ordure est passée, il n’y a plus personne ! Sauf, là, un nuage de mouches… Et l’un d’eux a encore sa queue d’asticots. Un asticot un peu cancre sans doute.

Mise en page.


Illustrations.


Au goûter : Tarte au Loup, histoire de venger Delphine et Marinette. Gniark.

L'un des participants qui a décidé de rester pour la nuit, mais qui attend avec grande impatience sa petite maman...

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Je suis admirative. Bravo les enfants
Chaudoudoux

Sabbio a dit…

Quelle belle idée! :)

Leia a dit…

bravo ! Ils ont su allier leurs connaissances et leur créativité.

Je suis également épatée par la tarte au loup.

do a dit…

merciiii, c'était super!! (et merci d'avoir hébergé doudou lion pour la nuit! Il nous a raconté et il était très content, un peu plus il sautait de la voiture pour rester chez vous, parce que l'idée de marcher 10 miles et de dormir dehors dans le Connemara, ça le tentait moyen au départ... mais bon finalement ça a été, il a bien dormi ;-)

Charlie a dit…

Ca devait être juste génial !!!