Pages

mercredi 16 mars 2011

Je résidence, ils résidencent...


Entre deux ateliers d'écritures, et entre trois photos d'Argentan, je découvre le travail de mes colocataires de la semaine, et c'est une expérience assez extraordinaire. Il s'agit de la compagnie Papillon noir qui monte son tout dernier spectacle Nêtre mis en scène par Charly Venturini avec la comédienne Saâlla Kitar. C'est un spectacle pour les enfants, mais pas que. On y cause différences et ressemblances, intégration en un mot, et ça, ça concerne tout le monde.


Je sors juste du filage là, et je mesure la grande chance que j'ai d'assister à la grâce des tâtonnements. A l'appart le soir, ça papote dur accessoires, éclairages, boîte en bois et langage, et je suis bien contente de pouvoir mettre à présent des images sur tout ça. Et si vous êtes dans le coin, ou si vous pouvez y passer, il y aura une répétition publique ce vendredi à 19h30. C'est au Quai des arts, c'est gratuit, et c'est à voir...

Une petite photo du debriefing avec toute l'équipe : Charly le metteur en scène, Saâlla la comédienne, Florian le scénographe, François l'éclairagiste, et Sophie la comédienne-musicienne. Il manque juste la costumière Marion. C'est vendredi donc, en attendant la tournée pour la saison prochaine ! A bientôt :-)

6 commentaires:

gwendoulash a dit…

ha la chouette expérience !!!

Rebz a dit…

des moments fabuleux :)

Sardine a dit…

Aaaaah les coulisses de la création... moi ça m'émeut.

Bénédicte a dit…

quelle aventure !

Alice a dit…

Oui c'est vraiment magique de vivre dans le monde des artistes ^_^

Sabbio a dit…

C'est un privilège de pouvoir assister à ces moments magiques...