Pages

dimanche 11 octobre 2009

Que de crâneries !

Oui c'est vrai, je crâne pas mal en ce moment, et plus que vous ne le croyez car figurez-vous que je suis en train de bosser sur un projet de livre d'histoire des arts où grosso modo il s'agira d'expliquer les vanités aux enfants... C'est beaucoup de boulot, mais qu'est-ce que c'est chouette !! Bon et puis, vanitas vanitatum omnia vanitas, ça force l'humilité ;-) Je vous mets un petit aperçu. Si certains d'entre vous ont envie de jouer au relecteur, qu'ils se manifestent !

Tête de mort avec les attributs du mendiant et du roi, 79 av. J.C.

Antonio de Pereda y Salgado, Allégorie de la vanité du monde, 1634

Simon Renard de Saint-André, Vanité, 17e

Francesco Hayez, Madeleine pénitente, 1825

James Hopkins, Wasted house, 2006

Et tout en haut, il s'agit d'une oeuvre de Damien Hirst, Pour l’amour de Dieu, qui date de 2007... L’artiste a moulé en platine le crâne d’un mort du 18e siècle et l’a couvert de 8601 diamants. Les dents sont humaines. Prix de la bete : 74 millions d'euros.

9 commentaires:

Nicolas Gouny a dit…

En voyant la dernière image, j'ai cru que c'était chez toi, tes étagères (et je me suis dit : bah dis donc, qu'est-ce qu'elle boit comme bière...)

Maëlia a dit…

ça va être passionnant et j'apprendrais certainement beaucoup de choses en le relisant, alors tu peux me compter dans ta liste de relecteurs. Je rempile avec plaisir ;-)

Gwendoulash a dit…

hahaha c'est peut être ça ton secret Alice , la bière ?

Lise a dit…

Incroyable ! Tu dois t'éclater c'est sûr ^^

claire a dit…

délire !
oh, je viens de comprendre la dernière image, génial !
et puis l'album à 5000 déjà épuisé, méta délire !!!
bravo !

Alice a dit…

Nicolas > Hum... Chez moi, c'est pire :-/

Maëlia > Dès que c'est prêt, je te l'envoie ! Merci !!

Gwen > Bière + Vin, c'est le coktail magique ^^

Lise > Oui j'adore !

Claire > C'est ça qu'est chouette avec cette œuvre : on cherche d'abord le crane sur les étagères... et puis non ! 4000 exemplaires, mais oui : méta-délire !

Des bises !

Marie a dit…

Ha! Génial je viens de comprendre la dernière image moi aussi. Si tu as besoin d'une lectrice, ça me plairai bien mais je ne suis pas d'une grande critique.

Alice a dit…

Marie ? Marie, ma soeurounette d'amour qui s'est sauvée comme une voleuse sous le soleil nous laissant sous le ciel pourri de Normandie ? Ou une autre Marie ?

Marie a dit…

Oui oui, c'est moi ta petite soeur d'Amour! Et si cela peut te rassurer, il a plu hier, on commence à sortir les pulls.