Pages

mercredi 21 janvier 2015

Un Master de crétion littéraire ?



Il y a deux ans, je vous parlais d'un article de Laure Limongi, et aujourd'hui je lis celui-ci sur Actualitté. Et ça me réjouit. En plus au Havre il y a la mer, Charlotte (coucou ;-) et les nuages de Boudin. Un vrai havre, quoi. Belle journée à tous :-)

4 commentaires:

Aurélie Desfour a dit…

Il n'est pas tout à fait unique, il y en a un aussi à Toulouse depuis 2-3 ans à l'université du Mirail. Je connais quelques étudiantes qui l'ont suivi, c'est une super formation ! :-)

Alice a dit…

Et un à Paris 8 d'après ce que disent les commentaires. C'est cool que ça se développe... Je trouve ça juste aberrant qu'en 8 ans de fac de lettres on ne m'ait jamais demandé le moindre petit article ou même une nouvelle. On comprend tellement de trucs quand on met les mains dans le cambouis...

Aurélie Desfour a dit…

Je n'ai pas fait d'études littéraires, mais c'est un peu ce qui me gênait à la fac : beaucoup de théorie (vite oubliée après les examens pour ma part), mais concrètement, tu fais pas grand chose. C'est pourquoi je suis partie en filière professionnalisante. A l'époque ils lançaient les licences pro, c'est vraiment bien qu'ils fassent des masters "cambouis ès lettres" !

Alice a dit…

En vrai et personnellement, j'ai plutôt bien aimé ces années de prise de tête à gloser sur les grands (la preuve je continue ;-) mais c'est effectivement un peu stérile. Surtout en comparaison de l'immense possible du domaine des lettres...