Pages

lundi 10 janvier 2011

Marcel, je t'ayme !

Je suis à fond dans la rédaction de mon tout tout premier article universitaire, et croyez-moi amis de la blogosphère, ça glaglate sec dans mes chaussettes ! Moi qui avais un peu pris l'habitude de raconter juste ce que j'avais envie, me voilà tenue de passer sous les fourches caudines de la vérité. Ouille que c'est pas facile ! Mais en retour, que le monde est riche ! Que de choses à découvrir ! Ma dernière découverte est celle de Marcel Aymé... Je le connaissais vaguement, comme tout le monde. J'avais lu quelques nouvelles qui m'avaient beaucoup plu, et puis évidemment Les contes du chat perché qui, eux, ne m'avaient qu'à moitié emballée. Et là, en creusant dans sa vie, dans son histoire et dans ses histoires... Whoua, tout ça quoi ! Un type fidèle à ses idées et à ses amitiés, plus qu'à l'idée qu'on s'en fait... Un type comme ça fait du bien d'en croiser de temps en temps... Je crois que je vais relire Les contes du chat perché du coup, et les autres tant qu'à faire... dès que j'aurais fini ledit article, ça va de soi ;-) Bises à tous, et beau lundi !

12 commentaires:

valy a dit…

Bon travail et bon lundi aussi!

Anonyme a dit…

je vaid le dire à Ivan !!!

Rebz a dit…

Plein de courage :)

celia a dit…

j ai un souvenir génial du Passe muraille. Tu me donnes envie de le relire !

Nanou a dit…

Ah ! Moi j'adore les contes du chat perché, bleus ou rouges ils brillent dans ma mémoire comme un soleil !!

famille lemire a dit…

«Les riches d'aujourd'hui, c'est comme les fromages trop faits, ça ne sait plus garder les distances.»
[ Marcel Aymé ]

«Les idées fausses ne sont pas toutes mauvaises.»
[ Marcel Aymé ]

Alice a dit…

Valy > Merci !

Mère > Je lui ai déjà refilé et c'est lui qui l'emmène maintenant au lit ^_^

Rebz > Merci la belle !

Célia > Ho oui il faut ! Et les autres aussi...

Nanou > Je vais les relire au plus vite alors, merci !

Nathalie > Moi j'aime beaucoup sa réponse quand on lui a proposé la Légion d'honneur quelques années après avoir reçu un blâme parce qu'il défendait la tête d'amis compromis à la libération :

"je les prierais qu'il voulussent bien, leur Légion d'honneur, se la carrer dans le train"

La classe non ?

Belle semaine à tous !

Ingrid a dit…

Tu m'as donné envie de les relire aussi !
Bonne semaine Alice !

Hélène de Stras a dit…

Mes élèves de sixième pourraient te faire un plaidoyer en bonne et due forme des Contes du chat perché ! Ils en raffolent !
Pourtant, quand je leur dis que l'œuvre a été écrite en 1939, ils poussent les hauts cris...
Nous l'avons en série au collège, alors comme il n'y a pas tellement le choix pour les lectures à la maison, j'avais remis ces Contes au goût du jour, gardant un bon souvenir de Delphine et Marinette (je devais avoir 9 ans... ouais ça date).
Relis-les Alice, c'est très sympa tu verras ; chaque personnage est très typé et je suis sûre que le canard savant ou le cochon détective viendront nourrir ton imagination ;-)
Je t'embrasse,
Hélène

Alice a dit…

Ingrid > Chouette ! Bonne lecture :-)

Hélène > Ok, ok, ok, ok, je les relis dès que j'arrive à trouver un exemplaire, promis promis ! Et pour ma décharge, je tiens à signaler que mon passage en collège fut trèèès bref !

Bises et belle nuit ***

Sabbio a dit…

Comment ça un passage très bref au collège? :s Quoi qu'il en soit tu m'as donné envie de savoir plus sur cet homme... je crois que je vais chercher un peu en attendant de lire ton devoir!

Alice a dit…

En tant que prof ;-) J'ai surtout fait du lycée...