Pages

vendredi 27 octobre 2017

Entre gueule et cœur...

 
Cette semaine, la Mare aux mots a eu la gentillesse de me proposer sa tribune coup de cœur et coup de gueule... J'en ai profité pour faire un point sur ce qui me chiffonne depuis ces quelques mois où je me suis découverte une passion (épisodique, n'exagérons pas) pour le droit. Un domaine fascinant, imbriqué dans les racines de l'Histoire, de la Morale, et du Fric, toutes ces grandes inventions humaines pour aboutir à quelques codex qui - justement - feront office de lois. Bref, ce mercredi, j'ai voulu rappeler ce qui se cache derrière la notion de "droits d'auteur". 

Sophie Mazet développe dans son "Manuel d'autodéfense intellectuelle", le concept proposé par Nick Webb de "mots hourra" : des mots qui provoquent l'assentiment général, des mots avec lesquels il est presque impossible d'être en désaccord, et qui servent à enfumer le discours. Elle propose l'exemple "la démocratie est le choix de la liberté" qui en contient trois, et qui ne veut pas dire grand chose. "Droits d'auteur", en contient deux. L'intégralité de l'article est disponible sur le site de la Mare aux mots. Vous me direz :-)

Aucun commentaire: