samedi 28 février 2009

Et encore un youpi !!

Wahou, il y a des jours comme ça où les bonnes nouvelles pleuvent ! A vrai dire, celle-ci était en préparation depuis un petit bout de temps, et même elle me brûlait un peu le clavier mais j'attendais que ce soit officiellement officialisé de manière officielle. C'est chose faite :

L'album L'épouvantail avec les ssssssuperbes illustrations de Lydie Sabourin sortira aux éditions Points de suspension en mai 2009, autant dire demain ! Je mets quelques images toutes neuves dès que Lydie m'en donne l'autorisation.


Je suis HEU-REUSE-HEU-REUSE ! Et en plus, il fait beau ^^

Alléluia !

Je suis à compter d'aujourd'hui une professeur d'Histoire des Arts OFFICIELLE ! Les résultats des certifications complémentaires viennent de tomber et je suis reçue :-) Je suis contente, contente, contente !!! Et super contente aussi. Belle journée à tous ^^

Le tableau est une Allégorie des arts (libéraux mais on s'en fout) de Biagio d'Antonio, 15e s...

mardi 24 février 2009

Tant que dansent les éléphants...

En ce moment, j'écris pour des musiciens... Je ne sais pas si ces projets aboutiront vraiment, mais en attendant je m'éclate bien ^^ Voici un petit bout, pour pianiste :


Tant que les éléphants danseront
Ron ron,
Les rêves tourneront rond
Ron ron.

Pour ne pas piétiner,
Les cœurs de porcelaines
Il suffit de danser, de danser,
De danser à perdre haleine.

Pour ne pas s’effrayer,
Des soucis de bas plancher,
Il faut faire des entrechats
Ça fait fuir souris et rats !

Pour ne pas s’encombrer
D’une trop lourde mémoire
Il suffit de compter :
Un, deux, trois, un, deux, trois !

Tant que les éléphants danseront
Ron ron,
Les rêves tourneront rond
Ron ron.




Sur ce, je file deux jours ramper dans les tranchées de Verdun en compagnie de mes élèves... Et le premier qui plaisante sur les fonctionnaires je lui baratte un tir de mitraillette entre les dents. Non mais ;-)

Vous aurez reconnu un bout de la fontaine Stravinsky de Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely qui est au centre Pompidou...

dimanche 22 février 2009

Fabuleuses images...


J'adore cette image de Hänsel et Gretel par Kay Nielsen... Je saisis donc l'occasion pour vous re(re)parler du site de la BNF qui fait la part belle aux livres d'enfants en ce moment. Et surtout, n'oubliez pas d'aller visiter l'exposition virtuelle consacrée aux contes de fées : chaque page y est appétissante comme une maison de pain d'épices où même les sorcières seraient à croquer. Miam.

Vous y retrouverez notamment l'indétrônable Doré ou la douceur acidulée d'Arthur Rackham, mais aussi les petits points plein d'intelligence de Warja Lavater ou l'émotion pelliculée de Sarah Moon... Illustrateurs, c'est un bien beau métier que vous avez entre les doigts.

vendredi 20 février 2009

Idée en chantier...


Très chères lectrices, très chers lecteurs, ou plutôt, très chers visiteurs, très chères visitrices, ou très chers regardeurs, très chères regardrices... Bref : VOUS !

Je voulais partager une idée qui se sclérose au fin fond d'un fichier de mon ordidamour. J'ai écrit il y a quelque temps la trame d'un petit conte musical, qui pourrait se monter en spectacle pour enfant. Vous savez, le genre de petite chose qui tourne dans les école aux alentours de Noël... Bref, j'aimerais bien trouver quelqu'un tenté de mettre l'idée en forme. Idéalement, un(e) comédie(nne) et un accordéon. Voili, voilou, la bouteille est lancée à la mer... J'en mets un morceau en appât, le texte "en terre d'Affrique" posté il y a longtemps en fait partie aussi... Je vous attends sur ma petite île :-)

En cours

Le cours de géographie
Quel ennui ! Quel ennui !

Ce livre plein de cartes
Aux noms bizarres :
Les Carpates
Ou le Cathare
Le Sri Lanka
Ou Arabat
L'ile Vaïgatch
Ou Samoa...


La feuille de papier

Heureusement j'ai pour m'amuser
Une feuille de papier
Un peu froissée
Un peu tachée

On la plie,
On la déplie
On la replie

Et puis, et puis,

On aplatit
Comme ci

Et on rabat
Comme ça

Regardez-le s'élevez
Mon beau bateau de papier !

Qu'il est beau,
Sur les flots
Sans nuages
De la page.

Vite, embarquons
Dépêchons,
Il va partir
Mon beau navire !


Non non non,
Pas de précipitation !
Il manque quelque chose...

Un bout de papier
Plié, replié
Plié, replié
Plié, replié
Plié, replié

Attention, attention
Voilà l'accordéon !

L'accordéon

Sur la mer, pas de chanson,
Sans un accordéon ron ron
Sans un accordéon.

Quand les marins
S'en vont au loin

Ils laissent sur terre leur famille
Et s'ils sont parfois un peu triste

C'est l'accordéon
Et ses flonflons

Qui leur redonne le sourire....

Etc. etc.

A très vite !

mercredi 18 février 2009

Choses promises, choses lues :-)


Il y a quelques jours, je fus taguée par la jolie Sabbio à propos de lecture... Aujourd'hui je réponds enfin et je refile la patate chaude à Bidouille, Gwendoulash et Ojni. Les autres, vous pouvez zapper : c'est du 100% blabla-sur-moi ^^

Plutôt corne ou marque-page ?

Ce qui se présente. Et comme je lis souvent un crayon à la main, du coup, il devient marque-page, mais il corne aussi les livres :-/

As-tu déjà reçu un livre en cadeau ?

Je ne reçois plus QUE des livres en cadeau. A vrai dire, c’est même le seul objet qui me fasse vraiment plaisir.

Lis-tu dans ton bain ?

Oui, ou bien j’écris, c’est systématique.

As-tu déjà pensé à écrire un livre ?

Oui : j’ai écrit un roman à 11 ans, et puis plus rien jusqu’il y a presque deux ans où je me suis dit que ça pouvait faire un métier chouette… Depuis je n'arrête plus.

Que penses-tu des séries de plusieurs tomes ?

Des Rougon-Macquart à Harry Potter, en passant par les Vargas… Quand j’aime, je suis contente de pouvoir en aimer plein !

As-tu un livre culte ?

Alice au pays des merveilles peut-être.

Aimes-tu relire ?

Oui, mais en diagonale.

Rencontrer ou ne pas rencontrer les auteurs de livres qu’on a aimé ?

J’aurais adoré rencontrer Voltaire. Mais ça va être compliqué :-/

Aimes-tu parler de tes lectures ?

Pas tellement. On trahit toujours les jolis souvenirs quand on essaye de les expliquer. En revanche, je conseille volontiers tel ou tel bouquin, mais sans trop en dire. Ceci dit, c'est un peu con parce qu'en revanche j’aime beaucoup écouter ou lire les avis des autres.

Comment choisis-tu tes livres ?

Au hasard des discussions, des étalages, des blogs, des cadeaux, des programmes des collègues, de l’agreg ou des théâtres. Bref, au hasard.

Une lecture inavouable ?

Heu… Les boîtes de céréales, le matin, quand je suis un peu zombie.

Des endroits préférés pour lire ?

N’importe où, tant que mes enfants sont à plus de 2 mètres. Je n’ai aucun souci de concentration, sauf avec eux. Ce doit être ce qu’on appelle l’instinct… Ou alors ils sont juste super bruyants.

Un livre idéal pour toi serait :

1984 est assez proche de ce qu’est pour moi un livre idéal : il parle de tout, à tout le monde, et avec intelligence.

Lire par dessus l’épaule ?

Oui, c’est plus fort que moi…. Et puis c’est amusant pour découvrir un peu nos voisins de métro. Mais jamais un livre entier évidemment, le type appellerait les flics bien avant la fin ^^'

Télé, jeux vidéos ou livre ?

Fastouche : je déteste la télé et les jeux vidéos me détestent. Lecture donc.

Lire et manger ?

Sans problème. Enfin, pas en compagnie, quand même, je suis une fille bien élevée moi ^^ mais dès que je suis seule, oui.

Lecture en musique, en silence, peu importe ?

Peu importe. Plutôt musique classique cependant. Enfin pas de chansons à texte, sinon c’est trop pour mon neurone. Un truc aussi : j'adore lire des livrets d'opéra. Je vous le conseille vivement d'ailleurs, c'est vraiment chouette de savoir ce que disent les gros barbus et autres madones à tresses...

Lire un livre électronique ?

Ha non ! Là j’assume mon côté réac matérialiste mais j’aime trop l’objet livre.

Livres empruntés ou livre achetés ?

Plutôt achetés ou offerts, pour pouvoir les martyriser à ma guise et les faire circuler. Mais nous sommes aussi de très très fidèles encartés de la bibliothèque municipale… mais presque exclusivement au secteur jeunesse maintenant que j’y pense.

Quel est le livre que tu lis actuellement et quel sera le prochain ?

Je lis toujours plusieurs livres en même temps : les uns pour le boulot, les autres pour se culturer le cerveau, les autres enfin pour le plaisir. Par exemple en ce moment, je dors près de la triade Némirovsky / Camus / Prévert. Et après ce devrait être Voltaire / Camus again / Gracq.

As-tu déjà abandonné la lecture d'un livre?

Oui très souvent. Et sans complexe : il y a trop de livres chouettes pour perdre son temps avec un livre enquiquinant ! Ceci dit, je me suis parfois acharnée sur les conseils d’amis et ça a donné de belles rencontres.

Ma question à moi (oui j'ai oublié de préciser, il faut trouver une question supplémentaire) : Quel est le premier livre que vous avez adoooooré d'amour ?

Donc… mon premier livre adoré ? Heu... Emilie ? Le petit vampire ? Le rouge et le noir ? Quelle question stupide vraiment. Je ne sais pas qui a été l'inventer... Bon allez, let's go pour Le têtard mystérieux de Steven Kellogg. Parce que j'ai longtemps trouvé qu'avoir un dinosaure dans sa baignoire, c'était quand même le summum du top, et qu’il y en avait qu’avait drôlement de la chance ^^

mardi 17 février 2009

Zébulon part en quête !


Voilà, c'est pour du vrai : notre petit Zébulon part à la recherche d'un éditeur ! C'est toujours angoissant de les voir s'en aller dans le vrai monde... Mais il a du ressort le petit, nul doute qu'il va s'en sortir ^^ Vous pouvez voir l'intégralité du projet en cliquant ici. Encore merci à Olivier et puis à vous aussi pour tous vos avis :-)

jeudi 12 février 2009

Le coeur en balançoire V2...

Merci à tous pour vos conseils ! Je poste une V2 remaniée selon vos remarques... Je trouve cela déjà bien mieux. Du coup j'ai laissé les refrains. Je ne suis pas trop convaincue par "Hésiter c’est palpitant" (j'aime bien l'association hésite-palpite, mais bon :-/ )... Bref, si vous avez le courage de re(re)lire, ce serait vraiment sympa ^^

Le cœur en balançoire

1. C’est parti mon petit
Tu te lances dans la vie,
En avant toute,
Sur la route des doutes !

Une fois tout en arrière,
Une fois tout en avant,

Le cœur en balançoire,
On hésite tout le temps.

2. Sur cette route il y a des choix
Des choix, des choix, des choix, des choix…

Mais si on ne sait pas,
On fait comment ?

On fait comme ci, on fait comme ça ?
Ou est-ce qu’on fait n’importe quoi ?

Une fois tout en arrière,
Une fois tout en avant,

Le cœur en balançoire,
On hésite tout le temps.

3. Tu croiseras des questions,
Attendant des réponses

Est-ce oui ?
Est-ce non ?
Mais vraiment non ?
Ou un peu si ?

Une fois tout en arrière,
Une fois tout en avant,

Le cœur en balançoire,
On hésite tout le temps.

4. Et puis certains matins,
Tu ne voudras pas aller plus loin.

Enfin, tu aimerais bien…
C’est pas certain…
On verra ça demain.

Une fois tout en arrière,
Une fois tout en avant,

Le cœur en balançoire,
On hésite tout le temps.

5. Parce qu’entre les deux,
Pendant tout le milieu

Le cœur qui se soulève,
Les vertiges dans la tête,

A-t-on envie de rire ?
De vomir ? De partir ?

La vie c’est bien joli,
Mais ça va tellement vite !

Une fois tout en arrière,
Une fois tout en avant,

Le cœur en balançoire,
On hésite tout le temps.

6. Regarde comme tu vas haut !
Regarde comme tout est beau !

Une fois en noir,
Une fois en blanc,

Et tous ces gris
Sont si jolis.

Une fois tout en arrière,
Une fois tout en avant,

Le cœur en balançoire,
Hésiter c’est palpitant.

7. Car mon enfant,
Mon petit roi,
Balance,
Pense,
Élance-toi,

Reviens, repars,
Papa est là.
Avance, retente,
Maman t’attend.

La vie en balançoire,
C’est une telle chance d'avoir le choix.

Merci à tous, on va en faire une histoire acceptable de cette balançoire !

mercredi 11 février 2009

Rhalala... j'y arrive pas :-(

Pfff... c'est pénible à la fin ! ça fait plusieurs jours que j'essaye d'écrire cette histoire, rien à faire : ça ne marche pas. Pourtant, je crois que l'idée de base est bonne, mais il manque une colonne vertébrale à l'ensemble pour que ça tienne debout... Bref, si vous avez un avis, un conseil, une solution miracle, je suis preneuse ! Juste une précision : si si, ça doit devenir une histoire pour marmot. J'écris pas pour les vieux moi, non mais.

Le cœur en balançoire

Une fois tout en arrière,
Une fois tout en avant,

Une fois c'est oui,
Une fois c'est non,
Une fois c'est oui,
Une fois c'est non,

Le cœur en balançoire,
On ne sait pas vraiment.

Une fois tout en arrière,
Une fois tout en avant,

Tous les matins,
Ça recommence :

On aimerait bien…
C’est pas certain…
On verra ça demain,
Demain paraît si loin.

Le cœur en balançoire,
On ne sait pas vraiment.

Des choix, des choix,
Des choix, des choix…
Mais si on ne sais pas,
On fait comment ?

On fait comme-ci, on fait comme ça ?
Ou est-ce qu’on fait n’importe quoi ?

Le cœur en balançoire,
On ne sait pas vraiment.

Une fois tout en arrière,
Une fois tout en avant,

Mais c’est qu’entre les deux,
Pendant tout le milieu

Le coeur qui se soulève,
Les vertiges dans la tête,

A-t-on envie de rire ?
De vomir ? De partir ?
Ou bien juste de grandir ?

Le cœur en balançoire,
On ne sait pas vraiment.

Une fois tout en arrière,
Une fois tout en avant,

Une fois en noir,
Une fois en blanc,

Mais tous ces gris,
Sont-ils jolis ?

Le cœur en balançoire,
Ce n'est pas de savoir vraiment...

Car mon enfant,
Mon petit roi,
Balance,
Pense,
Élance-toi,

Reviens, repars,
Avance, retente.

Vis ta vie en balançoire,
C’est une chance d’avoir le choix.

Le petit bout du jour ^^

Voili voilou un tout mini extrait de La Petite chauve-souris et l'étoile, by Delphine Brantus, évidemment. Il s'agit d'un morceau de la 6e double-page... ça avance, ça avance ! Et c'est beau, non ?


Mais les plus observateurs remarqueront que ça ne sent pas très bon :-P

mardi 10 février 2009

Zébulon, dernières retouches !

Qu'elles sont belles, qu'elles sont belles ces gravures que m'a envoyées Olivier ! Merci merci ! (J'ai le droit de radoter, je suis vieille maintenant) Quelques petites modifications de mise en page, et hop Le Ballon de Zébulon partira tenter sa chance chez les éditeurs de France et Dotrepart ^^


Ce que c'est chouette la vie ^^


Voilà 30 ans que ça dure, et j'en reprendrai volontiers pour 30 nouvelles années... Allez, 60 même, mais c'est pour finir ;-) Bises à toutes, bises à tous et bécots pour les autres !

samedi 7 février 2009

La couverture comme-ci ou comme-ça ?

Merci à tous pour vos précieux avis ! Une maille à l'envers, une maille à l'endroit Mlle Tricotin se tricote grâce à vous. Nous en sommes à la couverture... San tooshy m'avait proposé plusieurs modèles, et là nous bloquons sur ces deux là :



Et puis en bonus, je mets la version verte... Je la trouve un peu moins lumineuse, mais bon : s'il y avait un groooos coup de cœur collectif, je pourrais peut-être surmonter ma boulimie de bleu ^^


D'avance merci pour vos avis !

jeudi 5 février 2009

TricOti, tricOta...

Le prOjet 6 de RicOchet se termine à la fin du mOis, et nOus prOcédOns avec San tOOshy aux dernières mOdificatiOns... AlOrs ces O rOnds cOmme des pelOttes, qu'en pensez-vOus ? Préfériez-vous en versiOn "mAjusculEs aléatoIres" ?



Et puis, une fois votre avis donné, pour vous relaxer, la maison propose un petit jeu "cherchez l'intrus" avec des petits morceaux d'illustrations inédites. Si si si. Indice : l'intrus n'a pas de bec. Bonne chance !









(Quel bazar ! Bon, la maison pense à engager un webgraphiste digne de ce nom dès que faire se peut... La maison commence d'ailleurs à jouer au Loto dès demain, promis :-)

mercredi 4 février 2009

L'histoire du soir...

C'est une petite histoire que j'ai écrite hier pour Ojni et son projet dans une école pour parler aux enfants du printemps, des arbres et des oiseaux... Je suis arrivée trop tard, et ce n'est pas moi qui irai jouer les hirondelles en Hongrie, mais je ne voulais pas pour autant que l'histoire prenne la poussière au fin fond de mes fichiers ! La voilà donc. Soyez sympa, c'est un premier jet ^^

La graine et l’oiseau

C’est l’histoire d’une graine
Et puis d’un oiseau.

D’une graine qui a de la veine,
Une graine qui a eu chaud :

L’oiseau en effet
Aurait pu la croquer,
(L’histoire aurait été
Vite terminée !)
Mais il est trop occupé :
Il a un œuf à couver.

L’œuf se fendille,
Et puis la graine aussi.

***

C’est l’histoire d’une pousse,
Et d’un très jeune oiseau.

C’est une pousse qui pousse, pousse,
Une pousse qui monte haut :

L’oisillon s'il sautait,
Risquerait de l’écraser
(L’histoire aurait été
Vite terminée !)
Mais l'oiseau est trop petit
Pour encore sortir du nid.

L’oiseau grandit,
Et puis la pousse aussi.

***

C’est l’histoire d’un arbuste,
Et puis d’un jeune oiseau.

L’arbuste devient robuste,
L’oiseau s'y cache de l'eau :

C’est la fin de l’été,
La pluie pourrait bien tout noyer
(L’histoire aurait été
Vite terminée !)
Mais l’oiseau et la plante
Sont à présent bien assez grands.

L’oiseau résiste,
Et puis l’arbuste aussi.

***

C’est l’histoire d’un jeune arbre,
Et d’un oiseau dans la tempête.

L’arbre reste droit, ça va de soi,
L’oiseau a d’autres idées en tête :

Il part chercher ailleurs,
Le soleil et sa chaleur.

Mais l’histoire n’est pas terminée !
Elle ne fait même que commencer…

Car l’oiseau au printemps,
Reviendra avec le beau temps.

Il mangera quelques graines,
Mais trop occupé,
A couver d’autres bébés,
Il en oubliera une,
C’est sûr :

Une petite graine
Qui a de la veine...

mardi 3 février 2009

Un petit bout ?


Hop, juste un petit bout de morceau de détail, histoire de vous dire que La petite chauve-souris avance ! Delphine nous envoie tout un tas de crayonnés, avec aussi quelques pages finalisées et vous savez quoi ? J'adooooooooooooooooooore ^^